L’apnée du sommeil chez l’enfant

L’apnée du sommeil chez l’enfant

Chez l’enfant, l’origine des troubles du comportement et des difficultés scolaires peut parfois se trouver du côté de leur sommeil. Dans son livre “Pourquoi nous dormons ?”, le Professeur Matthew Walker avance que près de 50% des enfants à qui on a diagnostiqué un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité souffriraient en réalité du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SOAS).

Comment se caractérise l’apnée du sommeil chez l’enfant ?

Le syndrôme d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) est la conséquence d’une obstruction partielle (hypopnée) ou totale (apnée) des voies aériennes supérieures (nez et gorge) pendant le sommeil.

Y a-t-il des enfants à risques ?

Parmi les enfants les plus susceptibles de développer un SOAS se trouvent les prématurés, les asthmatiques, les allergiques, ceux qui font des infections ORL à répétition, ceux qui souffrent de reflux-gastro-oesophagien et enfin ceux dont au moins un des deux parents fait de l’apnée du sommeil.

Et l’apnée du sommeil chez le nourrisson ?

Il est très rare que les bébés fassent de l’apnée du sommeil. En effet, l’apnée ne se déclenche généralement pas avant 18 mois et se manifeste le plus souvent entre 2 et 8 ans et 12 et 16 ans.

Quels sont les signes de l’apnée du sommeil chez l’enfant ?

Les symptômes suivants sont autant de signaux d’alerte et justifient la consultation d’un professionnel de santé :

  • Ronflements (intensité variable)
  • Respiration la bouche ouverte
  • Sommeil agité, cauchemars
  • Eveils nocturnes fréquents
  • Transpiration excessive
  • Somniloquie (parler pendant son sommeil)
  • Tête penchée en arrière
  • Somnambulisme
  • Enurésie (pipi au lit)
  • Bruxisme (grincement des dents)

Quelles sont les causes de l’apnée du sommeil chez l’enfant

Chez l’enfant, l’apnée du sommeil est souvent liée à des allergies, à de l’asthme ou à des amygdales et végétations trop grosses.

Quelles sont les risques de l’apnée du sommeil chez l’enfant ?

En altérant la qualité de son sommeil, l’apnée peut provoquer chez l’enfant :

  • Une hyperactivité (contrairement à l’adulte qui aura tendance à somnoler)
  • Des troubles du comportement (enfant colérique et difficile dont l’humeur change souvent et qui pleure facilement)
  • Des difficultés d’attention et de mémorisation à l’école.

Quelles sont les solutions à l’apnée du sommeil chez l’enfant ?

Il existe heureusement des traitements efficaces. Ceux-ci sont prescrits par des spécialistes une fois l’origine du problème détecté. Mais qui faut-il dont consulter?

Un ORL sera le médecin de référence dans le cas par exemple d’amygdales trop larges ou d’une présence de végétations. Le retrait de celle-ci permettra un passage de l’air plus aisé.

Un orthodontiste interviendra dans le cas d’une mauvaise respiration par la bouche, qui en plus d’entretenir le problème d’apnée du sommeil, entraîne un trouble de la croissance de la mâchoire. En effet, respirer la bouche ouverte empêche la langue de jouer son rôle dans la formation du palais.

Un pédiatre prescrira un traitement et s’occupera du suivi de votre enfant en cas d’allergies, rhumes ou rhino-pharyngites à répétition.

Un nutritionniste pourra également être consulté en cas de problème de poids et d’obésité chez l’enfant, facteur aggravant du SOAS.

Comment savoir si mon enfant fait bel et bien de l’apnée du sommeil ?

Le plus urgent est de faire passer à votre enfant un test du sommeil. Notre dispositif médical certifié CE est idéal dans ce cas précis. Il s’effectue depuis chez vous, sans que l’enfant n’ait à passer la nuit en dehors de son lit. Une fois les données collectées, notre équipe de professionnels et de médecins vous accompagne pour déterminer la marche à suivre et le traitement dont votre enfant a besoin pour récupérer un sommeil de qualité.

Sunrise est un test à faire à domicile qui convient aux enfants.

Tester mon sommeil

Articles liés