L’apnée du sommeil : symptômes et causes

L’apnée du sommeil : symptômes et causes

L’apnée du sommeil est un trouble de la respiration dont les répercussions sur la santé sont importantes. Bien connue et traitée avec succès, elle est pourtant encore peu diagnostiquée. Beaucoup de personnes n’ont pas conscience d’avoir des difficultés à respirer pendant la nuit et ne considèrent pas que la somnolence ressentie au cours de la journée soit un sujet à aborder avec leur médecin.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil?

Il y a deux types d’apnées du sommeil : l’apnée obstructive du sommeil, la plus fréquente, qui est déclenchée par l’obstruction des voies respiratoires supérieures, et l’apnée centrale, plus rare, qui se caractérise par un arrêt cérébral de la commande respiratoire. C’est la première qui nous intéressera tout au long de cet article.

Le syndrome d’apnée du sommeil se caractérise par l’existence de plus de 5 “événements” respiratoires par heure de sommeil, se soldant par un micro-éveil souvent inconscient pour le patient. Ces événements respiratoires peuvent être:

  • Une apnée (arrêt du flux respiratoire d’une durée supérieure ou égale à 10 secondes)
  • Une hypopnée (diminution du flux respiratoire d’au moins 30%)
  • Ou un effort respiratoire

La sévérité du syndrome est déterminé par le type d’événement, leur nombre et leur durée.

Qui cela touche-t-il?

Une étude menée par la revue scientifique The Lancet en 2016 estime que 49% des hommes et 23% des femmes entre 40 et 85 ans souffre du syndrome d’apnée du sommeil. En France, il est estimé qu’environ 12 millions de personnes âgées de 30 à 69 ans seraient atteintes du syndrome d’apnée du sommeil modéré à sévère.

En savoir plus

Quelles en sont les causes?

Toutes les conditions de santé qui réduisent la taille du pharynx au repos ou qui rétrécissent le passage de l’air dans les voies respiratoires supérieures sont susceptibles de provoquer le syndrome d’apnée du sommeil.

L’obésité est donc le facteur de risque le plus important. D’autres facteurs notables :

  • Le tabac,
  • L’alcool,
  • Certains sédatifs ou de tranquillisants,
  • La congestion nasale,
  • De grosses amygdales ou des végétations adénoïdes, ou
  • La morphologie des mâchoires et voies respiratoires supérieures.

    Quels sont les symptômes ?

    La conséquence principale de l’apnée du sommeil est un sommeil fragmenté qui provoque de multiples symptômes:

    • Fatigue importante pendant la journée
    • Ronflements forts et quotidiens
    • Suffocations ou halètements pendant la nuit
    • Réveils fréquents et/ou des insomnies
    • Levers fréquents pour aller au toilette (nycturie)
    • Sueurs nocturnes
    • Brûlures d'estomac nocturnes
    • Palpitations ou un rythme cardiaque élevé

    L'apnée du sommeil engendre un sommeil fragmenté, ce qui engendre de multiples conséquences la journée également :

    • Maux de tête le matin
    • Troubles de la mémoire et difficultés de concentration
    • Manque de patience et irritabilité
    • Baisse des performances intellectuelles
    • Troubles de l'apprentissage

      Quelles sont les conséquences sur le long terme ?

      Lorsqu’il n’est pas correctement pris en charge, le syndrome d’apnée obstructive du sommeil peut entraîner de nombreux problèmes de santé:

      • De l'hypertension artérielle et maladies cardiaques
      • Du diabète
      • Un accident vasculaire cérébral
      • Un risque de dépression et d'anxiété
      • Des troubles de la vigilance
      • Une perte de libido
      • Des somnolences diurnes importantes qui régulièrement mènent à des accidents (la somnolence au volant est l’une des trois causes principales d’accident en France)

      Que faire pour prévenir et traiter l’apnée du sommeil ? Retrouvez toutes les infos sur notre billet de blog “L’apnée du sommeil : prévention et traitement”.

      Les solutions contre l'apnée du sommeil

      Articles liés